Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps 11 mai 2016

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 2 SOMMAIRE Introduction … … 3 Les stores : présentation et préconisations pour un référencement optimal ………4 Google Play … . 4 Apple Store . . 8 Windows Phone . . 11 Tableau récapitulatif : Infos générales sur les Stores . . 13 Tableau récapitulatif : leviers SEO sur les Stores … . 14 L’App Indexing ou le rayonnement de son App en dehors des Stores … . 15 Engagement et rétention dans vos Apps … … 16 Dispositifs Marketing (mobiles) pour promouvoir son application … … 19 Annexes . . 24 Bibliographie . . 31

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 3 INTRODUCTION L’intérêt des mobinautes pour les applications ne cesse de se renforcer depuis 2008 (86% du temps passé sur mobile se fait dans les Apps1 ) et les 63 milliards de revenus qu’elles devraient générer en 2018 ont de quoi donner envie de se lancer. Pourtant, une fois son App publiée, l’audience n’est pas toujours facile à capter. Parmi 1.21 million d’application sur le Store d’Apple, 1.43 celui d’Android et environ 500 000 sur le store de Windows2 , comment faire ressortir la sienne ? C’est la question que tous les éditeurs sont en droit de se poser.

Le référencement sur les Stores est un enjeu de taille pour les éditeurs d’applications. Et, pour le relever, ils doivent connaître les mécaniques de ranking propres à chacun des Stores sur lesquels ils publient. Par ailleurs, une fois son App téléchargée, reste à la faire utiliser régulièrement. Sur les 35 apps installées en moyenne par utilisateur, seules une douzaine sont utilisées au moins une fois par semaine3 . Quelques notions propices à l’engagement méritent d’être maîtrisées par tout éditeur d’App.

C’est tout l’objet de cette étude du Bewoopi LAB. Sortie le 4 juin 2014 et mise à jour le 2 mai 2016, elle se penche sur les cas de Google Play, Apple Store et Windows Phone Store, représentant à eux trois 98% de l’audience Smartphone dans le Monde. Présentation des Stores, détails des mécaniques de référencement et dispositifs Marketing de téléchargement ont été passés en revue, étudiés et détaillées pour proposer un ensemble de recommandations à l’usage de nos clients souhaitant assurer un référencement optimal de leur application.

Un nouveau chapitre dédié à la rétention dans ses Apps a été ajouté dans cette mise à jour. 1 Flurry insight, janvier 2015 2 Chiffres 2015 3 Flurry Insight, janvier 2015

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 4 Les stores : présentation et préconisations pour un référencement optimal Les Stores d’applications se présentent tous sensiblement sous la même forme : des catégories, des classements, des mises en avant...avec toutefois quelques subtilités propres à chaque OS. Pour chaque Store, ce qu’on appelle le top ranking est le haut du classement lié au référencement naturel.

Être bien positionné sur le Store contribue à générer de nouveaux téléchargements. Selon le Store et son algorithme, les leviers diffèrent légèrement. Un point commun néanmoins reste la bonne qualité de l’application qui aura forcément un effet positif sur les notes, commentaires et la viralité. Comme sur les moteurs de recherches Web où les sites les plus vus sont aussi les mieux positionnés, ici ce sont les applications les plus téléchargées qui remontent. Sur ce point, la prise en compte des téléchargements dans le temps peut varier selon le Store. Google Play Présentation générale : catalogue et audience Google propose un catalogue de 1,43 million d’applications.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 5 En termes de parc, on compte 23 millions d’appareils en France (soit 67% du parc)4 . Les mobinautes téléchargent en moyenne 35 applications. Le Store d’Android classe les applications en 26 catégories (détail des catégories en annexe dans le document de publication). Une application figure dans une seule catégorie sur Google Play. Le top ranking sur Google Play 90% des possesseurs d’Android utilisent le Top gratuit du Google Play Store5 .

En plus du classement général, à l’intérieur de chacune des catégories, Google met en avant 5 applications payantes et 5 applications gratuites. Il faut cliquer sur « see more » pour afficher le classement de l’ensemble des applications de chaque catégorie. Ce sont les images promotionnelles fournies au moment de la soumission de l’application qui sont utilisées pour ces mises en avant. L’enjeu est donc de faire partie des applications en tête de liste pour bénéficier d’un visuel attractif et d’un taux de téléchargement plus élevé.

4 Source : baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France T4 2015, MMA – Mediametrie - GFK et comScore 5 Source : IFOP 2012 Image promotionnelle optionnelle: 1024 X 500px en PNG ou JPEG

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 6 Les leviers SEO sur Google Play Parmi l’ensemble des informations saisies au moment de la soumission de son application, le référencement sur le Store Google Play tient particulièrement compte du nom de l’application, de la description, des modifications récentes, des notes et commentaires, du comportement des utilisateurs (désinstallations), du nombre de téléchargements (total et sur les 30 derniers jours). Sur le critère du nombre de téléchargement, Android se distingue d’Apple, ce dernier ayant une approche plus court terme, à 3 jours. L’algorithme de Google prend aussi en compte le taux de crash de l’application et le nombre de liens vers la page de download.  Nom de l’application et description Le nom peut contenir jusqu’à 30 caractères. A moins d’avoir un nom de marque très fort, il vaut mieux privilégier un nom d’application descriptif contenant le mot clé principal. La description peut contenir jusqu’à 4 000 caractères pour sa version complète et maximum 80 caractères dans sa version courte. La version courte doit contenir votre « punch line ». Dans la version complète, il est recommandé d’inclure ses mots clés mais sans abuser des répétitions. Comme sur le moteur de recherche de Google, le déclassement peut être sévère pour ceux qui abusent des répétitions de mots clés.

Pensez à lister les fonctionnalités clés. Soyez clair et honnête dans votre présentation. Pour éviter des commentaires négatifs qui viendraient faire baisser la note de l’application, indiquez, dans votre descriptif, les informations de contact (email, site Web, compte twitter, page Facebook, etc.) et invitez vos utilisateurs à s’en servir pour partager leurs idées d’amélioration. Chaque mise à jour donne lieu à un texte « nouveautés » qui mérite d’être soigné.  Les éléments graphiques La description contient aussi votre icône, des screen shots et éventuellement une vidéo de présentation de l’App. Vous devez ajouter à cela une image de 1024 par 500 pixels. Dans la page de présentation, Google Play prévoit un espace pour télécharger une bannière promotionnelle. Elle est utilisée pour la mise en avant des applications dans chaque catégorie du Store. Sans cette bannière, votre application ne sera pas mise en avant.  Le « Package Name », une spécificité d’Android C’est une particularité d’Android. Le nom choisi au moment de la création du projet est repris dans l’URL de téléchargement sur le Store. L’URL de téléchargement est de la forme http://play.google.com/store/apps/details?id=

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 7 référence ce nom technique. Plutôt qu’un ensemble de lettres qui ne veulent rien dire, il est donc préférable d’y mettre un ou plusieurs mots clés.  Modifications récentes La section « nouveautés » de la page de publication permet d’indiquer les évolutions et améliorations de l’application. Une mise à jour régulière de son application profite à son référencement naturel dans le Store.

 Comportement des utilisateurs L’algorithme du store d’Android prend en compte les signes de satisfaction des utilisateurs pour améliorer le positionnement des applications « meilleures élèves ». Le store analyse le nombre de désinstallation (plus il est important et plus l’application est pénalisée) et la fréquence d’utilisation de l’application (plus elle est utilisée, mieux elle est placée).  Le nombre de téléchargements sur les 30 derniers jours Sur ce critère, Android se distingue d’Apple. Le store Google tient compte du nombre total de téléchargement ainsi que de la croissance des téléchargements sur les 30 derniers jours. Une application Android, pour rester bien référencée doit profiter d’un nombre de téléchargement constant et important. Les opérations de communication doivent donc de préférence être lissées sur plusieurs semaines.

 La qualité de l’application C’est une constante dans les Stores, les applications de qualité sont mieux référencées que les autres. Les indices de la qualité d’une application sont les notes et commentaires positifs et le taux de crash.  Les liens vers la page de téléchargement La quantité de liens vers Google Play pour télécharger l’application est favorable au référencement naturel. Ainsi plus la « viralité » est importante et plus l’application remonte. Il faut donc penser à insérer des liens de téléchargement sur son site, les réseaux sociaux, et tout communiqué de presse qui pourraient être relayé sur Internet.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 8 Apple Store Présentation générale : catalogue et audience On compte environ 1.21 million d’applications sur le Store. 90% des applications publiées sur l’Apple Store sont gratuites. L’audience iOS est de 8,030 millions d’appareils en France (23,2% de PDM) et 1,3 millions de smartphones en Suisse (45% de PDM). Les applications sont réparties en 22 catégories sur l’Apple store (détail des catégories en annexe).

Une application peut être publiée simultanément dans deux catégories sur Apple Store. Le top ranking et les mises en avant sur Apple Store 75% des utilisateurs d’iPhone consultent le TOP 25 pour découvrir des applications6 L’algorithme du store d’Apple privilégie les applications ayant eu un nombre de téléchargement très importants dans un laps de temps court. Pour apparaître dans le TOP 25 du Store, il faut comptabiliser au moins 5000 téléchargements dans une journée (24h). 6 Source : GFK 2013

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 9 C’est pourquoi il convient de concentrer ses opérations de communication si on souhaite apparaitre dans ce TOP. L’algorithme d’Apple prend également en compte les notes des utilisateurs. Ainsi, une application très bien noté peut passer devant une application davantage téléchargée mais moins bien notée. En dehors du TOP des applications, le référencement se fait également sur le nombre de commentaires de son application, le choix pertinent des mots clés et le soin apporté à la rédaction de la description.

Les campagnes d’acquisition, les campagnes « fil rouge » de téléchargement et les bonnes pratiques au moment de la publication de son application sont autant de leviers sur lesquels agir. Les leviers SEO (ASO) sur Apple Store Sur l’Apple Store, la recherche est la deuxième méthode la plus populaire pour découvrir des applications (juste après la consultation du TOP 25, 63% des utilisateurs s’appuyant dessus pour découvrir des applications.

Le référencement de son application sur le Store est donc primordial. Pour y être trouvé le plus facilement possible, au moment de la publication, il convient de renseigner avec soin : le nom de son application, le nom technique (Technical App Name), les mots clés, les informations de contact, la catégorie, les captures d’écran et l’icône. Les utilisateurs iOS téléchargent (ou non) une application au regard : de la description (25%), des avis (24%), des images (23%), des étoiles (13%) et des icônes (13%)  Nom de l’application et description Utiliser un nom descriptif et explicite contenant des mots clés pertinents. Contrairement au store d’Android, la description n’est pas (ou peu) prise en compte par le moteur de recherche mais c’est un critère de choix néanmoins important pour les utilisateurs. Il faut donc se concentrer sur les trois premières lignes et privilégier un discours court, clair et impactant. Pensez, comme pour Android, à intégrer des coordonnées de contact pour les utilisateurs qui ont des remarques à vous faire sur l’application. Cela peut vous éviter quelques commentaires désagréables sur le Store.

 Mots clés Il est préférable d’utiliser la totalité des 100 caractères et il est inutile de reprendre le nom de l’application dans les mots clés. Les mots clés doivent être relatifs à l’application elle-même et également au cœur de métier de l’éditeur.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 10 Il peut être intéressant de regarder les mots clés des applications concurrentes pour faire son choix. Vos mots clés, séparés par des virgules, doivent faire en tout 100 caractères, espaces compris.  Mises à jour Apple privilégie les applications mises à jour et notamment pour le dernier OS sorti. Chaque mise à jour fait l’objet d’une description spécifique.  Le nombre de téléchargements sur les 3 derniers jours C'est un critère très important dans l'algorithme d'Apple. Les applications les plus téléchargées sont aussi les mieux référencées. Sur le store d’Apple, ce sont les téléchargements sur une courte période qui sont pris en compte et non le nombre total de téléchargement, selon la logique suivante7 : Jour J = J*8 + (J-1)*5 + (J-2)*5 + (J-3)*2 Pour espérer apparaître dans le top 25 du Store il faut engranger au moins 5 000 téléchargements dans une journée (24 heures) et conserver ce niveau de téléchargement pour y rester.

C'est pourquoi les opérations de promotion diluées sont à proscrire pour travailler sur l'ASO. Il convient de concentrer de préférence ses efforts sur 3 jours d'affilé.  Une application de qualité : Pour éviter de dégrader sa note et se faire déclasser, il est indispensable de publier une application sans bugs ni crash. Prenez donc le temps de tester et faire tester votre App avant son lancement officiel. 7 Journal du Geek (8 décembre 2012)

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 11 Windows Phone Store Présentation générale : catalogue et audience En France, on compte 500 000 applications (mobiles et PC) sur le Store et une audience de 3,422 millions d’appareils (9,9% de PDM). Le Store répertorie 19 catégories. Sur le Store Windows Phone, une application est publiée dans une seule catégorie. Le top ranking et les mises en avant sur Windows Phone Store A la connexion sur le Store, Microsoft met « à la une », une application par jour, puis en 3ème page, également 8 autres applications.

Toutes les applications sont ensuite classées en fonction de leur référencement naturel dans la rubrique « toutes catégories » et dans chacune des catégories. Les leviers SEO sur Windows Phone Store Sont pris en compte dans l’algorithme de Microsoft :  Le nom de l’application Le nom de l’application doit comprendre 20 caractères maximum.  La catégorie

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 12 La catégorie doit être la plus pertinente possible et il est recommandé de choisir une sous catégorie la plus proche possible de son application. La catégorie participe du bon référencement de son application.  La description La description doit être soignée et contenir des mots clés pertinent. Le moteur de recherche de Microsoft se base sur cette description. Elle contient maximum 10 000 caractères. Intégrez-y une liste de fonctionnalités.

Elle doit être faite dans la langue de l’application. Vous pouvez intégrer des images promotionnelles à votre présentation sur le Store.  Les mots clés 5 mots clés à saisir au moment de la publication. Les mots clés sont aussi à intégrer à la description.  Les notes et commentaires Les applications les mieux notées profitent d’un meilleur référencement sur le Store que les autres.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 13 Tableau récapitulatif : Infos générales sur les Stores Google Play Apple Store Windows Phone Appareils France (nombre d’appareils) 23 millions 8 millions 3 millions Catalogue d’apps 1 430 000 1 210 000 500 000 Catégories 22 26 19 Comment figurer dans le Top Un max de téléchargements non désinstallés sur les 30 derniers jours Plus de 5 000 téléchargements par jour les 3 derniers jours NC Critères de téléchargement Description, avis & notes, images

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 14 Tableau récapitulatif : leviers SEO sur les Stores Google Play Apple Store Windows Phone Titre 30 caractères 30 caractères 20 caractères Description 4 000 caractères 4 000 caractères 10 000 caractères Mots clés Pas de mots clés 15 max 100 caractères 5 max Catégorie 1 au choix 2 au choix 1au choix Prise en compte par le moteur de recherche Nom technique, nom, description Nom, mots clés, description Nom, catégorie, description, mots clés Leviers SEO Notes + téléchargements sur les 30 derniers jours Notes + téléchargements sur les 3 derniers jours Notes + téléchargements Icones size 512 x 512 1024 x 1024 300 x 300 Autre Texte et images promo Images promos Délai de validation (délai entre soumission et publication) instantané 5 à 10 jours 5 à 10 jours

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 15 L’App Indexing ou le rayonnement de son App en dehors des Stores. Qu’est-ce que l’App Indexing L’App Indexing consiste à référencer votre App et son contenu dans les résultats de Google. Cette pratique existe depuis 2015 et est compatible avec des applications iOS à partir d’iOS9 et Android. Pour les Apps iOS, le contenu des applications installées ressort dans les résultats de recherche. Pour les applications Android, en plus des contenus des apps pour les utilisateurs qui les ont installées, le contenu de l’App avec un bouton de téléchargement figurera dans les résultats de recherche pour inviter au téléchargement.

Seulement 1 app sur 4 installées est utilisée quotidiennement et 1 sur 4 ne l’est jamais. 60% du search est réalisé sur mobile ce qui représente une belle opportunité de faire rouvrir une App et avant cela, la faire télécharger. La mise en pratique Concrètement, il s’agit d’intégrer, au moment du développement de son App, le SDK App Indexing de Google puis d’associer les URL’s de votre site Web avec les pages de contenu de votre App8 .

Vous devrez déclarer cette association sur la Search Console et la Play Developer Console. Depuis peu, Google propose même de l’indexation de contenu à des éditeurs qui n’ont pas de site Web à associer à leur App. Pour en bénéficier, il faut remplir un formulaire de demande sur leur site. 8 Plus d’infos sur l’App Indexing : https://developers.google.com/app-indexing/

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 16 ENGAGEMENT ET RETENTION DANS VOS APPS Une fois votre application téléchargée, grâce à son excellent référencement et à vos efforts de promotion, il faut que vous sachiez que 20% des utilisateurs n’ouvriront votre application qu’une seule fois et 65% des utilisateurs restant arrêteront de l’utiliser au bout de 3 mois. Votre nouvel objectif va donc être de faire de vos utilisateurs, des utilisateurs actifs et réguliers. En plus, développer l’engagement et la rétention garantira le maintien de votre place dans les Stores, pour davantage de téléchargement, créant ainsi un cercle vertueux ! D’après une étude Flurry, l’engagement des utilisateurs peut être lié à la catégorie de l’application : Media, search Fiche Store 1ère ouverture 1er usage réel Rétention Téléchargement USER CIBLE

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 17 Encouragez vos utilisateurs à noter l’App Les notes sont bénéfiques à votre référencement. Vous avez donc tout intérêt à ce que vos utilisateurs vous notent, à fortiori s’ils ont l’air satisfaits. Pour cela, intégrez dans votre application un lien vers la page d’avis de votre fiche sur le Store et proposez à vos utilisateurs de vous noter en leur affichant une pop-up. Le bon moment pour afficher cette pop-up est à déterminer en fonction de l’usage normal de votre App.

Les mobinautes sont exigeants dans leur lecture des notes. En dessous de 4.5*, les applications sont jugées de mauvaises qualité. Source : http://www.explainxkcd.com/ Soignez la qualité UX et UI de votre App Sur la durée, les applications les plus utilisées sont souvent celles qui apportent un véritable service et font montre d’un design soigné. Quelques conseils dans le désordre qui peuvent avoir un effet positif sur la rétention : - Si votre App requiert une connexion, offrez un mode démo ou, à défaut justifiez- vous clairement - Plutôt qu’un slider de tuto, intégrez des tips dans votre App ou un tuto vidéo ludique et bref - Mettez vos clients au centre de votre attention pour développer des services mobiles dont ils ont vraiment besoin - Tenez compte du contexte d’utilisation de votre App (niveau de connexion, luminosité, temps alloué à la tâche, etc.) - Faites simple Mettez en œuvre un plan de relance et retargeting Soyez drôle et inventif et utilisez plusieurs canaux pour encourager les personnes qui ont téléchargé votre App à l’utiliser VRAIMENT. Utilisez l’App Indexing CF page 13

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 18 Une personne qui s’est créée un compte et n’a jamais rempli son profil ? Envoyez-lui un email pour l’encourager à le faire. Une personne qui a téléchargé votre App mais n’a jamais utilisé le service ? Faites-en la cible d’ne social Ad pour lui rafraichir la mémoire. Utilisez l’email et les social ads mais, en revanche, éviter les pushs notifications pour un utilisateur très inactif, à moins de lui offrir une réduction immédiate sur votre service. Cela risquerait de le pousser à supprimer l’App.

Du bon usage des pushs notifications L’envoi de pushs notifications est un bon moyen de générer du trafic dans ses applications mobiles. Dans le cas de la FNAC par exemple, 10% du trafic de ses apps est apporté par les pushs notifs et ce levier est en pleine croissance (il était de 5% fin 2015)9 et peut dans certains cas doper de 20 à 20% le trafic d’une app. Il convient de bien segmenter pour envoyer des messages très pertinents et de ne pas dépasser 2 à 3 pushs par semaine par utilisateur. Il est intéressant aussi de privilégier les moments « mobiles » pour envoyer ses pushs.

Enfin, soyez concis, pertinent et personnalisez votre message. 9 E-marchands : comment utiliser les pushs-notifications pour vendre plus, JDN 3/05/2016

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 19 Pour encourager l’opt-in push dans votre application, précédez la pop-up d’accord native d’un petit message encourageant ! DISPOSITIFS MARKETING (MOBILES) POUR PROMOUVOIR SON APPLICATION En complément des efforts que vous aurez fait pour assurer un bon référencement à votre application et à générer des utilisateurs actifs, des dispositifs de promotion s’avèrent souvent nécessaires pour accompagner votre lancement ou s’inscrire dans votre communication durable.

Les outils pour promouvoir une application sont nombreux et plus ou moins coûteux. Pour mesurer l’efficacité de sa campagne d’acquisition on peut se référer à un coût par installation (CPI ou CPD). Les dispositifs de lancement Le sms mailing Une campagne d’acquisition via sms mailing consiste à envoyer auprès d’une base de contacts un sms contenant un lien cliquable de téléchargement de l’application. Le ciblage par OS peut se faire en amont dans la base afin de s’adresser au mobinaute en fonction de son OS. Attention toutefois à ce que la base soit parfaitement tenue à jour dans la mesure où le changement d’appareil est fréquent.

Si on ne dispose pas de cette information (OS) au départ, le lien cliquable, au lieu de renvoyer directement dans le Store, peut passer par une page mobile intermédiaire qui gèrera la redirection automatique du mobinaute en fonction de son OS. Le taux de lecture du sms est de l’ordre de 98% et le taux de clic en moyenne de 20%. Le CPI (coût par installation) de ce type de campagne oscille donc entre 1€ et 1.60 € y compris le coût de location d’une base de contacts.

Les boosters Top Ranking Proposé par des spécialistes du référencement d’applications, les boosters d’applications permettent de positionner son application dans le TOP des Stores. Pour cela on génère un nombre de téléchargements suffisant pour y figurer naturellement et un maximum de notes (positives).

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 20 Une première solution consiste à proposer l’application à un panel d’utilisateurs/testeurs (entre 150 et 200 000) inscrits pour se voir proposer chaque jour une application à tester (offre Surikate par exemple) ce qui provoque un nombre massif de téléchargements en un temps record et fait monter l’application dans le TOP du Store. Selon la qualité de l’application et la viralité de l’information, elle peut rester jusqu’à 6 jours dans le TOP. Comme les mobinautes consultent ce TOP pour trouver de nouvelles applications, ce type d’action provoque un cercle vertueux de téléchargement.

Le montant d’une opération Top Ranking est forfaitaire et varie selon l’objectif fixé (TOP 25 général/ TOP catégorie / TOP 10 général, etc) entre 8 000 et 50 000 € Une autre solution consiste à proposer son application dans des programmes incentive. Certaines applications/services sont proposés à des mobinautes moyennant le visionnage d’une publicité ou dans notre cas, le téléchargement d’une application. Cela a pour but de faire télécharger un grand nombre de fois son application pour monter dans le ranking. L’inconvénient de ce dispositif est qu’il est souvent assorti d’un très grand nombre de désinstallation. Il n’est donc vraiment efficace pour améliorer son référencement que sur l’Apple Store et si le positionnement dans le TOP permet au final de toucher des utilisateurs potentiels et durables de son application.

Les dispositifs « fil rouge » d’encouragement au téléchargement Provoquer des commentaires et notes de l’application Quelque soit le Store sur lequel est publié son application, les notes et commentaires sont toujours des facteurs de meilleur référencement. Il faut donc provoquer ces notations. Pour cela, il suffit de prévoir une pop up au moment où l’utilisateur sort de l’application la première fois ou après quelques minutes d’utilisation pour proposer de la noter.

Display mobile Pour promouvoir une application mobile, le support le plus efficace reste souvent le smartphone. Une campagne display ciblée sur smartphone est donc parfaitement adaptée. Même si les taux de transformation restent assez faibles, de l’ordre de 1% (bien que nettement plus élevés que sur le Web), à condition que la campagne ait été bien ciblée, ils assurent un parc de vrais utilisateurs10 de son application. 10 Pour éviter le phénomène de désinstallation de l’application juste après téléchargement.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 21 Pour ce type de campagnes, la facturation se fait au CPM, au CPC (coût par clic), ou au CPI. Le CPI oscille entre 1.5 et 2.5 €. Google propose des annonces textuelles ou graphiques via Google adMob11 , sa régie mobile. Le fonctionnement est le même que pour une campagne adwords sur le moteur de recherche (choix d’un budget et d’un montant d’enchère max) et l’insertion se fait en revanche dans des applications.

Utilisation des réseaux sociaux Les mobinautes sont très présents sur les réseaux sociaux et ces derniers proposent des ciblages assez fins pour promouvoir son application. La facturation se fait sous forme d’enchère au CPC avec la possibilité de déterminer un budget maximum par jour. On affine son ciblage avec des données démographiques, les centres d’intérêt et activités sur le réseau social. On télécharge un visuel et une description de son application.

Exemple de lien sponsorisé vers son application sur facebook : 11 http://www.google.com/ads/admob/

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 22 La mise en place d’une smart banner La smart banner s’intègre en tête d’un site optimisé pour une lecture sur smartphone et permet de faire la promotion de son application. A l’origine, ce dispositif est proposé seulement par Apple pour iOS 6 et + dans sa librairie dédiée aux développeurs. Il existe néanmoins des solutions sur Android et Windows Phone pour reproduire le même comportement.

Il s’agit de lignes de codes à ajouter à son site pour faire apparaître une bannière au design du Store concerné. Un simple clic renvoie vers le téléchargement de l’application.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 23 Exemples iOS et Android: Le SEM Mobile La moitié du trafic Google se fait maintenant sur le mobile. Les campagnes adwords sont donc parfaitement adaptées à la promotion d’une application surtout qu’elles prennent en compte l’OS et l’appareil de lecture. Pour intégrer un lien vers son application dans le Store, il suffit d’ajouter une extension d’application à son annonce Google adwords12 .

Exemple d’annonce Google avec extension d’application pour Airbnb : 12 https://support.google.com/adwords/answer/2402582?hl=fr

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 24 La facturation se fait au CPC aux enchères. La communication sur tous ses supports existants Tous les supports de communication habituels d'une marque peuvent être mis à profit pour la promotion de son application. Aussi bien les supports digitaux (e-newsletter, site mobile, emailing) que les supports papiers en utilisant un QR Code, une puce NFC ou de la reconnaissance d’image.

Pour optimiser le taux d’installation, il est toujours préférable d’adresser le bon lien de téléchargement au bon utilisateur en intégrant des redirections automatiques vers le store correspondant à l’appareil utilisé. CONCLUSION S’agissant du bon référencement de son application d’un point de vue technique, les efforts sont à porter sur la stabilité et la performance de l’application pour éliminer tous bugs qui décevraient les utilisateurs et feraient baisser la note de l’application. La note est prise en compte dans les algorithmes des 3 stores étudiés ici.

Ensuite, c’est au moment de la soumission de son application, que titre, description et mots clés doivent être choisis et rédigés avec le plus grand soin. Plus tard, améliorations et mises à jour constantes participent du bon référencement de son application dans la durée et de la rétention de vos utilisateurs. Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à nous contacter par email contact@bewoopi.net Bon lancement d’App !

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 25 ANNEXES Check liste de bonnes pratiques de référencement, rétention et promotion  Faire sa propre check Liste des supports de promotion de ses Apps  Lancer une App de qualité passée au crash test  Remplir soigneusement son document de publication avec clarté et honnêteté  Dans le cas d’une application Android et Windows Phone, mettre systématiquement dans la fiche de publication les informations promotionnelles  Prévoir systématiquement une pop-up de notation/commentaire des applications et un lien en dur dans le menu ou la page paramètres de l’App  Promouvoir son App sur son site Web à l’aide d’une smart App banner.  Créer une page Facebook pour son App et éventuellement un compte Twitter sur lesquels les mobinautes pourront partager leurs avis  Préférez une communication très concentrée dans le temps pour les applications iOS et plus diluée (sur 1 mois) pour les applications Android et Windows Phone  Animez votre communauté d’utilisateurs avec des pushs pertinents et personnalisés  Faites du retargeting par email, via Social Ads, etc.

 Faites des mises à jour régulières de votre App. Prenez en compte les retours de vos utilisateurs et dites le leur

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 26 Publication sur Apple Store Cliquez ici pour entrer une date. Gestionnaire de projet App Name : Cliquez ici pour taper du texte. Description (4 000 caractères): Cliquez ici pour taper du texte. Keywords (15 maxi) (100 caractères maxi) : Cliquez ici pour taper du texte. Catégorie (2 max au choix) Catégorie 1 : Sélectionnez votre catégorie Catégorie 2 : Sélectionnez votre catégorie Support URL: Cliquez ici pour taper du texte. Marketing URL: Cliquez ici pour taper du texte. Contact Information : First Name: Cliquez ici pour taper du texte. Last Name: Cliquez ici pour taper du texte. Email address: Cliquez ici pour taper du texte. Phone Number: Cliquez ici pour taper du texte. URL Privacy Policy (si vous en avez une) : Cliquez ici pour taper du texte.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 27 Contenu à fournir pour la publication sur Google Play Cliquez ici pour entrer une date. Gestionnaire de projet Titre (30 caractères) : Cliquez ici pour taper du texte. Description (4 000 caractères) : Cliquez ici pour taper du texte. Texte Promotionnel (80 caractères): Cliquez ici pour taper du texte. Bannières promotionnelles à fournir (pour mise en avant sur le store) : 1 024 x 500 JPG ou PNG 24 bits (sans canal alpha) 180 ( l ) x 120 ( h ) JPG ou PNG 24 bits (sans canal alpha) Site Web : Cliquez ici pour taper du texte. Adresse e-mail : Cliquez ici pour taper du texte. Téléphone: Cliquez ici pour taper du texte. Catégorie : Sélectionnez votre unique catégorie Suite catégorie URL règles de confidentialité (si vous en avez une) : Cliquez ici pour taper du texte.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 28 Contenu à fournir pour la publication sur Windows Phone Store Cliquez ici pour entrer une date. Gestionnaire de projet Appname : Cliquez ici pour taper du texte. Description : Cliquez ici pour taper du texte. Keywords (5 maxi – préférer des expressions) : Cliquez ici pour taper du texte. Cliquez ici pour taper du texte. Cliquez ici pour taper du texte. Cliquez ici pour taper du texte. Cliquez ici pour taper du texte. Site Web : Cliquez ici pour taper du texte. Adresse de support : Cliquez ici pour taper du texte. Catégorie : Choisir la catégorie Sous catégorie : URL Privacy Policy (si vous en avez une) : Cliquez ici pour taper du texte.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 29 Images : Image Taille de pixel Utilisation Quand l’inclure Captures d’écran de bureau 768 x 1366 ou plus grande Affichées dans votre description de l’application dans le Windows Store lorsqu’elles sont consultées sur un appareil de bureau. Recommandées pour toutes les applications, en particulier si votre application est conçue pour une utilisation sur des appareils de bureau. (Au moins une capture d’écran, pour appareil de bureau ou portable, est requise.) Captures d’écran pour appareils mobiles 768 x 1 280, 720 x 1 280, ou 480 x 800 Affichées dans votre description de l’application dans le Windows Store lorsqu’elles sont consultées sur un appareil mobile.

Recommandées pour toutes les applications, en particulier si votre application est conçue pour une utilisation sur des appareils mobiles. (Au moins une capture d’écran, pour appareil de bureau ou portable, est requise.) Icône de vignette d’application 300 x 300 Affichée comme icône de votre application dans le Windows Store pour Windows Phone 8.1 et versions antérieures (et, si vous disposez uniquement de packages ciblant Windows Phone 8.1 ou versions antérieures, dans Requise pour un affichage correct dans le Windows Store si votre application cible Windows Phone 8.1 ou versions antérieures.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 30 le Windows Store sur Windows 10) Image promotionnelle : Windows 10 Spotlight 2 400 x 1 200 Utilisée pour des mises en forme promotionnelles dans le Windows Store sur Windows 10. Recommandée pour toutes les applications, notamment celles dotées de packages UWP ciblant les clients Windows 10 Images promotionnelles : Windows Phone 8.1 et versions antérieures 1 000 x 800, 358 x 358 Utilisées pour des mises en forme promotionnelles dans le Windows Store sur Windows 8.1.et versions antérieures. Recommandées pour toutes les applications ciblant Windows Phone 8.1 ou versions antérieures. Image promotionnelle : Windows 8.1 et versions antérieures 414 x 180 Utilisée pour des mises en forme promotionnelles dans le Windows Store sur Windows 8.1.

Recommandée pour toutes les applications ciblant Windows 8.1 ou versions antérieures.

Référencement, rétention et promotion de vos Apps. 2016, Bewoopi© Page 31 Bibliographie  Sites Web http://www.journaldugeek.com/2013/01/24/le-systeme-de-ranking-sur-le-play-s tore-de- goole http://www.webmarketing-conseil.fr/referencer-une-application-mobile http://www.apptamin.com/blog/optimize-play-store-app http://www.apptamin.com/blog/app-marketing-strategy http://www.apple.com/itunes/affiliates/resources/documentation/itunes-store -web-service- search-api.html http://www.neowin.net/news/windows-phone-marketplace-app-ranking-algorithm- changed Critères de certification des applications Windows Phone Store: http://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/windows/apps/hh694083.aspx ASO Windows Phone Store: http://fr.slideshare.net/mikalevo/windows-phone-aso-app-store- optimization  Publications Baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France T2 2013, MMA – Mediametrie - GFK et comScore

Vous pouvez aussi lire